Beauté Bio

Cosmétique bio : quelques conseils pour s’y mettre

9 avril 2015
cosmetiques bio conseils

Dans ce blog, je vous parle beaucoup de bio, vous l’avez remarqué ? Haha ! Plus sérieusement, ma routine n’est pas 100% bio, je ne cherche pas la perfection et je n’ai pas l’intention de convaincre qui que ce soit de consommer bio.

Par contre je voulais un peu revenir sur ce qui me pousse à ne plus consommer moins de produits « conventionnels » et vous donner quelques conseils pour bien décrypter la composition des cosmétiques. J’ai lu des tas de trucs et je me suis dit que ça pourrait sûrement vous intéresser et vous aider à mieux choisir vos cosmétiques.

Opter pour la cosmétique bio

Les deux principales raisons qui me poussent à m’orienter davantage vers les cométiques bio sont : la protection de l’environnement et le respect des êtres vivants.

Pour l’environnement

Je suis sensible à tout ce qui touche la destruction de notre planète. Au quotidien je fais attention en ne laissant pas les appareils électriques branchés, en achetant en vrac, en privilégiant l’alimentation bio… Alors pourquoi ne pas le faire dans les cosmétiques. Parce que OUI les cosmétiques polluent l’environnement. Certains sont créés à partir de distillation de pétrole, d’autres sont des dérivés de matière plastique. Tout cela a un impact mauvais sur notre planète. Pour en savoir plus sur les effets de ces produits sur l’environnement, je vous conseille vivement de lire cet article sur blog de Julien qui est complet et très clair : lessentieldejulien.com

bio environnement

Le respect des êtres vivants

On l’oublie peut être un peu trop souvent mais on retrouve des ingrédients d’origine animale dans les cosmétiques. Parfois ces ingrédients proviennent de carcasses d’animaux sortis des abattoirs, parfois non. On l’ignore car le nom de ces ingrédients est déguisé dans la liste INCI (la liste des ingrédients).

Par exemple, la glycérine (glycerin dans la liste INCI) est constitué de graisses. Au mieux, c’est de la graisse végétale, au pire de la graisse de boeuf (bien moins chère…). Un autre exemple, le collagène provient de la carcasse de porcs ou bien de peaux de poissons quand il n’est pas végétal… Pour être plus concret, Klorane a sorti un shampooing à l’huile de vison (ce petit mammifère autrefois pourchassé pour sa fourrure). Ce n’est pas une blague. Je ne publierai toutes les images horribles que j’ai pu voir mais si vous souhaitez en savoir plus sur les ingrédients d’origine animale dans les cosmétiques, je vous conseille de jeter un oeil sur ces deux liens :

Et tout ça sans parler des effets sur la santé, car certains ingrédients comme le paraben pourraient être à l’origine de certains cancers et allergies. Je vous invite à consulter cette page, qui est la plus complète que j’ai pu lire sur le sujet.

beauté bio

Comment reconnaitre les ingrédients toxiques et polluants ?

Et quand on sait tout ça, que fait-on après ? Il faut savoir que les cosmétiques bio interdissent certains de ces ingrédients toxiques et mauvais pour l’environnement. C’est le cas des ingrédients siliconés. Malheureusement, tous les labels bio ne se valent pas et certains sont moins exigeants que d’autres. Je retrouve parfois des ingrédients pas tip top dans certains produits…

J’ai fait quelques recherches à travers des bouquins et sur le web et voici les principaux ingrédients à éviter que je me suis notée :

Les silicones

A éviter parce qu’il ne sont pas biodégradables. Il faut effectivement 400 à 500 ans pour qu’ils disparaissent…

Comment les reconnaitre ? Souvent ils se terminent en -thicone sur la liste des ingrédients. Voici les principaux à retenir :

  • Cyclomethicone
  • Dimethicone
  • Cetyl dimethicone

L’huile de paraffine

Cette huile est obtenue par distillation de prétrole brut. De plus, elle sont occlusives pour la peau. Quand on commence à l’utiliser, elle fonctionne bien car elle permet d’hydrater la peau mais avec le temps, la peau en devient dépendant et le produit l’abîme… Donc aussi mauvais pour la nature que pour soi !

Comment les reconnaitre ? Voici la liste des noms sous laquelle elle se déguise…

  • Paraffinum liquidum
  • Petrolatum
  • Ozokerite
  • Cera microcristallina
  • Hydrogenated
ingredients bioderma paraffine

Cette crème pour mains de Bioderma contient de l’huile de paraffine et des silicones

Les PEG et PET

Ces ingrédients sont fait à partir de gaz très toxiques et irritants. Ils sont utilisés parce qu’ils préviennent le desséchement de la peau et « retiennent » l’eau. Ils sont à éviter car ils ne sont pas biodégradables et qu’en grande quantité ils peuvent irriter la peau.

Comment les reconnaitre ? Vous les trouverez sous les noms de :

  • PEG (polyéthylène glycol)
  • PET (polypropylèneglycol)
body shop peg

Cette crème de douche « The Body Shop » contient des PEG, malgré son souhait de proposer des ingrédients issus du commerce équitable…

Les colorants synthétiques

Je termine avec les colorants synthétiques. Difficile à éviter car il est omni présent pour le maquillage comme les produits de soins. J’ai vraiment du mal à l’éviter car on le retrouve même dans les produis bio. Ils irritent la peau et sont toxiques pour les voies respiratoires. Ils sont aussi potentiellement cancérigènes.

Comment les reconnaitre ? Ils commencent par CI puis continuent avec une série de chiffres.

auchan savon ingredients

Ce gel douche Auchan contient des PEG et des colorants synthétiques. La glycérine est végétale j’espère… (ça on ne le saura pas)

La liste est encore longue mais je trouve déjà très bien d’éviter ces quelques ingrédients.

 

Et vous ? Faites-vous attention à la composition des cosmétiques ? Y a-t-il des ingrédients que vous essayez d’éviter ?

Vous pourriez aussi aimer...

6 commentaires

  • Reply Séverine Herbio'tiful 9 avril 2015 at 17 h 17 min

    Merci pour cet article très intéressant.

  • Reply lipspicntrips 10 avril 2015 at 10 h 52 min

    Coucou ma belle ! Comme toi j’essais vraiment d’éviter les compo trop chimiques. Ce qui me rebute le plus je pense que c’est le silicone et ses derrivés par qu’ils représentent pour moi le marketing à l’état pur en le sens qu’ils sont ici pour « cacher la misère » et donc nous donner l’illusion de et arnaquer ainsi les consos.
    Egalement ce qui me rebute ce sont les ingrédients issues de la pétrochimie, quoi de plus dégoûtants que d’étaler des produits qui contiennent du pétrole sur sa tronche ?! Ils sont sérieux vraiment ?!

    La liste est longue évidemment mais j’apprends petit à petit moi aussi !
    Ton article me sert à compléter mon petit carnet. Merci !

    Je t’embrasse <3

  • Reply Tiphanie 12 avril 2015 at 11 h 12 min

    Coucou ma belle,
    Très chouette article ! très important tout ça, tu as bien fait de l’écrire :)
    Malheureusement, tous les produits bio/naturel ne sont pas vegan et contiennent parfois de la matière animales :( donc c’est pas systématique mais c’est vrai que déjà les produits naturels ou bios sont plus respectueux à ce niveau :)

    Bisous bisous

  • Reply Nicoliana BlossomingBioty 12 avril 2015 at 20 h 00 min

    En gros ce sont des produits de mocheté quoi? Dommage qu’on retrouve autant de composants nuisibles dans les soins. Merci pour cet article, pour les colorants je n’ai jamais été vraiment inquiétée mais là en lisant. Ce qui en même temps ne m’étonne pas, car ce qui est chimique ne peut être bon pendant trop longtemps.

  • Reply Orlane Tambouille 29 avril 2015 at 17 h 03 min

    Coucou ! Pour vérifier la composition d’un produit, il y a le site « La Vérité sur les cosmétiques », on peut retrouver les ingrédients par « INCI ». C’est hyper pratique !
    Ton article est très chouette ! A bientôt ☼
    Ps : pour le shampoing klorane, je pense que tu fais référence à l’huile de vison … pas de vision ;-)

    • Bérénice
      Reply Bérénice 29 avril 2015 at 21 h 50 min

      Oui c’est vrai que ce site est super ! J’aurais du le mentionner dans l’article ! Je parle de l’huile de vison effectivement, je change ça tout de suite :)

    Répondre