Lifestyle

Je suis une fille de la génération Y

27 octobre 2016
generation y

Parfois je me fais rire quand je vois à quel point je déteste les étiquettes. Je serais des fois prête à m’auto-saboter pour qu’on ne me mette pas dans une case.

Et pourtant s’il y a bien une chose que je ne peux nier c’est que je suis profondément de la génération Y. Quand je lis des articles sur l’évolution des mentalités et sur le management, je suis étonnée de me reconnaître autant dans le monde actuel.

Avec son lot de qualités et de défauts.

Alors je me demandais si j’étais la seule. Si on est tous comme ça ou bien si chacun se sent plus ou moins ancré dans cette génération.

Parce que pour tout te dire, moi je :

– Je mets des smileys dans mes emails

– Je me lasse vite… Très vite

– Je suis de la génération Erasmus, j’ai étudié aux 4 coins du monde

– Je ne considère pas le travail comme une façon de gagner sa vie mais de s’épanouir

– Je pense que c’est pas parce que tu es le chef que tu as raison

– Je zappe… Sans cesse… Les gros titres me suffisent

– Regarder la tv de façon passive ? Je ne sais pas, je suis obligée de pianoter sur mon smartphone en même temps

– Je sais que je ne ferai pas le même métier toute ma vie, de toute façon j’en suis déjà à mon 3ème en 3 ans

– Quoi, je dois poster une lettre pour résilier mon abonnement ? Ca va pas la tête ?!

– J’ai bien compris que ce n’est pas le gouvernement qui allait changer les choses mais les citoyens

– Je n’accepterai pas un job parce que c’est un CDI mais parce que je crois au produit

– Ca ne me dérange pas d’acheter une musique et de ne pas avoir le CD (ça m’arrange même parce que je n’ai pas de lecteur CD)

– Je préfère payer un smartphone cher et tous les deux ans plutôt que d’avoir une belle voiture (ma clio de 130 000km me convient)

– J’aime les sushis, le quinoa et le houmous. Je trouve qu’il n’y a rien de plus ennuyant qu’un steak frite.

– Je sais que c’est pas parce qu’il est noir/beurre qu’il est pas français

– Mon téléphone est mon troisième bras, mes écouteurs mon cordon ombilical

Et toi ? Tu te reconnais aussi dans cette génération ?

Ou est-ce que justement tu as l’impression de venir d’une autre époque ?

Vous pourriez aussi aimer...

23 commentaires

  • Reply Julia 27 octobre 2016 at 19 h 35 min

    Y à 100% :)

    Et prête à défendre cette génération envers et contre tous.
    Que ce soit à propos de notre rapport au temps, à nos relations, au travail…

    • Bérénice
      Reply Bérénice 30 octobre 2016 at 19 h 04 min

      J’aime beaucoup l’idée de « défendre » ! Acceptons nos qualités et nos défauts et revendiquons les oui :) !

  • Reply Océane 27 octobre 2016 at 20 h 39 min

    D’accord à 99% !
    Parce que bon… Dénigrer le steak-frites, franchement ? :o (Je suis belge… Ca se voit ?).

    C’est vrai que notre génération est ‘amusante’ : souvent dans l’excès, dans l’extreme, … On ne voit pas du tout les choses comme nos parents (ma mère me trouve beaucoup plus « insouciante » – pour ne pas dire autre chose). On part en Chine comme on prenait le train avant. Toute une contradiction, nos décennie s !

    A bientôt !

    • Bérénice
      Reply Bérénice 30 octobre 2016 at 19 h 08 min

      C’est vrai qu’on voyage beaucoup plus qu’avant mais il y a des choses que l’on faisait avant et que l’on ne peut pas faire aujourd’hui… Quand je vois des photos de mes parents à 22 ans ils avaient déjà une grande maison, un jardin… Mais ne pouvaient pas voyager.
      Pour le steak-frites, je suis du nord de la France donc c’est vrai que c’est un peu un plat traditionnel ici aussi ! Mais dans les commentaires beaucoup ne sont pas forcément d’accord avec moi sur ce point alors bon j’avoue que je me suis plantée sur celle ci :D A très bientôt Océane !

  • Reply lemondedejustine 27 octobre 2016 at 21 h 52 min

    Je me reconnais complètement ! mdr ça craint un peu non ? Bisouss

    • Bérénice
      Reply Bérénice 30 octobre 2016 at 19 h 08 min

      C’est ça qui est bon :D Bisous ma jolie !!

  • Reply CYN 28 octobre 2016 at 13 h 30 min

    hahaha c’est bien résumé. je suis définitivement de la génération Y !!

    • Bérénice
      Reply Bérénice 30 octobre 2016 at 19 h 09 min

      Héhé merci pour ton commentaire Cynthia :D

  • Reply Margaux Lifestyle 28 octobre 2016 at 20 h 35 min

    Tout tout pareil ! Sauf pour le steak frites… Mais tellement vrai pour le portable ! Je suis incapable de m’en passer une journée, c’est grave !

    • Bérénice
      Reply Bérénice 30 octobre 2016 at 19 h 10 min

      J’avoue vous êtes plusieurs à tiquer sur le steak-frites, je me plantée XD Comme je disais dans l’article on a nos qualités et nos défauts ;) Assumons :) !

  • Reply Madam Teisseire 29 octobre 2016 at 10 h 58 min

    J’en suis aussi ! et franchement, pas de quoi nous blâmer. Notre génération à bien a apprendre à ces prédécesseurs ! Et la génération Z nous en apprendra encore. C’est top le mélange des générations, faut il encore savoir s’écouter mutuellement !

    • Bérénice
      Reply Bérénice 30 octobre 2016 at 19 h 13 min

      Je pense que l’on est souvent montré du doigt par les médias avec nos dépendances et notre insouciance. Tu as raison de voir ça comme des différences qui nous permettent de nous enrichir les uns les autres, au fond on se complète :)

  • Reply Catherine 29 octobre 2016 at 13 h 47 min

    Je me reconnais tellement dans cette description ! :) aha ça m’a fait rire c’est bien trouvé ;)

    • Bérénice
      Reply Bérénice 30 octobre 2016 at 19 h 13 min

      Contente que cet article t’ait plus :) !

  • Reply La Minute d'Emy 3 novembre 2016 at 23 h 37 min

    Oui carrément !

  • Reply Lisa 6 novembre 2016 at 9 h 05 min

    Je me retrouve un peu dans ce que tu décris, même si je regrette tout de même la convivialité qui existait avant, à l’époque de nos parents (et même grands-parents). A 18 ou même 25 ans on clame haut et fort « peace and love ». On croit dur comme fer que nos ami(e)s seront là toute la vie. En fait, tout s’effrite avec le temps… je ne voulais pas y croire, mais aujourd’hui je dois bien admettre que nous vivons dans une société ou l’amitié, la fraternité, la solidarité, c’est du vent. Nous sommes tous collés à nos écrans et sagement calfeutrés dans nos maisons. Beaucoup de personnes ne connaissent même pas leurs voisins.

    • Bérénice
      Reply Bérénice 20 novembre 2016 at 19 h 42 min

      Je ne dis pas que notre génération est mieux que les autres. Toutes ont leurs qualités et leurs défauts c’est sûr :)

  • Reply Bérénice 15 novembre 2016 at 18 h 48 min

    Je pense que je suis un peu plus « vieille » que toi mais quand même de la génération Y et un grand oui à tes énumérations !
    J’y ajouterai que la télé je ne la regarde plus et préfère Netflix à la place et que la nature prend de plus en plus de place dans ma vie !
    Pour répondre au commentaire de Lisa, je lui dirai que non tout le monde n’est pas collé à son écran, et qu’au contraire, quand on prend la peine d’ouvrir ses fenêtres on rencontre de plus en plus de gens ouverts et bienveillants :)

    • Bérénice
      Reply Bérénice 20 novembre 2016 at 19 h 43 min

      Pareil pour la tv :) ! Je ne pense pas que nous sommes mieux ou moins bien que les autres générations… On est juste différent :)

  • Reply Alizée 16 novembre 2016 at 12 h 25 min

    Au contraire, j’adore être dans certaines étiquettes ! Notamment la génération Y, qui est pour moi, la plus … peut-être pas brillante mais débrouillarde, plus pragmatique que la précédente et la suivante. Elle fait le lien entre les deux. On a à la fois connu un monde sans la technologie de maintenant, on a su apprendre et s’adapter, on a toujours été ouvert d’esprit, curieux :)
    Je me retrouve tellement … partout !

    • Bérénice
      Reply Bérénice 20 novembre 2016 at 19 h 45 min

      Tellement vrai ce que tu dis ! On est différent mais on comprend ces 2 générations… Et vive les mini keum’s ! ;D

  • Reply Aglaé 3 janvier 2017 at 23 h 15 min

    Génération Y aussi et fière de l’être ! Je me reconnais dans tout ce que tu dis… sauf que je n’ai pas de voiture et que j’aime le steak frites autant que les sushis.
    Pour moi le plus intéressant dans cette génération est le rapport au sens des choses. Je me sens prête à me donner à fond, mais pour un cause ou un produit qui m’intéresse. Je ne supporte pas de m’ennuyer en travaillant !

    • Bérénice
      Reply Bérénice 13 janvier 2017 at 13 h 52 min

      Haha à en lire les commentaires j’ai l’impression que je me suis trompée sur le steak frite, oops ! Contente de lire que tu te reconnais dans le reste, je me sens moins seule !!

    Répondre