Beauté Bio

La poudre de shikakai : avis & bilan

16 avril 2017
poudre shikakai

J’ai découvert la poudre de shikakai il y a plus de 2 ans, lorsque j’ai débuté dans le blogging. Je me rends compte que je n’en avais encore jamais parlé ici, alors que c’est un produit incontournable de la beauté bio et naturelle. Je répare donc cette erreur :)

La poudre de shikakai : c’est quoi ?

La poudre de shikakai est une poudre de plante d’origine indienne (l’acacia concinna) qui a de nombreuses vertus pour les cheveux. Elle permet de les laver, de les démêler et les fait briller. Cette poudre est très utilisée par celles qui pratique le « no-poo ».

Si tu n’as pas entendu parler du « no poo », il s’agit d’une méthode dont le but est l’arrêt complet du shampooing, d’où son nom « no poo » pour « no shampoo ». Les raisons de l’arrêt du shampooing sont souvent pour stopper l’utilisation de produits comprenant des perturbateurs endocriniens et ingrédients agressifs autant pour le cheveu que le cuir chevelu, mais aussi pour des raisons écologiques.

Personnellement, je ne pratique pas le no-poo. J’alterne juste le lavage de mes cheveux entre des shampooings bio et sans silicone avec des poudres comme cette poudre de shikakai.

Il existe plusieurs poudres indiennes (appelées « poudres ayurvédiques ») apportant des bienfaits aux cheveux mais celle-ci a la particularité de bien nettoyer le cuir chevelu et de démêler.

J’achète ma poudre chez Aroma-Zone. Je n’en ai acheté chez aucun autre fournisseur donc je ne peux pas vous dire quelle est la meilleure. Celle-ci me convient très bien.

shikakai avis

Comment l’utiliser ?

L’utilisation est SUPER simple et s’adapte à vos besoins. Si tu as déjà fait un henné, tu verras que c’est exactement pareil. Sinon, je te laisse avec les explications.

L’utilisation la plus simple du shikakai est de la mélanger simplement avec de l’eau. Ayant les cheveux courts, je mets deux cuillères à soupe. Si tu as les cheveux longs, je pense que tu peux tabler sur quatre. Puis je verse de l’eau minérale dans la poudre, je fais ça à vue d’œil. Il vaut mieux y aller très progressivement afin d’être sûre de ne pas faire de gaspillage ensuite.
La mixture doit être une pâte pouvant se malaxer facilement sans être liquide. Il y a des tas de dosages différents sur internet mais personnellement, je préfère le doser moi-même car je ne sais pas pourquoi mais je n’y arrive jamais avec les dosages que l’on m’impose.

Le mélange peut aussi être adapté en fonction de tes besoins. Si tu as le cuir chevelu très gras, tu peux juste mettre du shikakai et de l’eau, cela suffira. Si tu préfères avoir un agent hydratant/nourrissant, tu peux y ajouter une cuillère à soupe d’huile pour un lavage nourrissant et un yaourt nature pour l’hydratation.
Côté huile, je t’encourage à ne pas prendre une huile trop grasse quand même. L’huile de jojoba sera excellente puisqu’elle a l’avantage de régulier le sébum.

Pour la part, j’aime aussi mélanger cette poudre avec une autre comme la poudre de brahmi par exemple qui renforce le cheveu sans avoir la propriété « lavante ». Je mets donc une cuillère à soupe de chacune de ces poudres.

Ensuite une fois dans la douche, après avoir mouillé mes cheveux, j’étale la mixture sur mon cuir chevelu et je laisse poser le temps de me laver le corps (entre 5 à 10 minutes). Puis je rince à l’eau. Quand je veux bien faire, je termine aussi avec une grande bouteille d’eau comprenant une cuillère à soupe de vinaigre de cidre.

laver cheveux au naturel

Bon à savoir : stopper le silicone permet non seulement aux cheveux de régresser plus vite, est un geste pour la nature mais permet également aux cheveux de pousser plus vite (eh oui, il n’y a plus cette « barrière » de plastique qui empêche le cuir chevelu de respirer !

Mon avis sur cette poudre

La poudre de shikakai est très particulière comme tu peux le constater, c’est vraiment une nouvelle façon de se laver les cheveux ! Ses vertus lavantes, purifiantes et démêlantes m’ont vraiment bluffée ! L’odeur n’est pas dérangeante non plus et je trouve qu’une fois lavés, les cheveux sentent même bons !
Petit bémol quand même lors de son utilisation, il ne faut pas trop respirer l’air une fois que l’on ouvre le sachet car les particules fines sont assez désagréables. Heureusement, une fois mélangée dans l’eau, cette sensation disparaît totalement.

J’aime utiliser cette poudre parce que je sens qu’elle me fait vraiment du bien. En particulier si mon cuir chevelu est irrité, elle est vraiment douce et est très confortable.

Par contre, je ne l’utiliserai pas tout le temps et avec de l’eau uniquement car j’ai remarqué qu’à répétition elle asséchait quand même le cheveu (mais ça c’est mon point de vue personnel car je connais des personnes n’ayant pas ce problème).

Pour conclure, je t’invite vivement à tester cette technique un jour, si tu souhaites essayer une façon naturelle de prendre soin de ton cuir chevelu. C’est vraiment un geste facile et rapide, pas besoin d’attendre 1H30 de pose ou de sortir toute la vaisselle !

Qu’en penses-tu ? N’hésite pas si tu as des questions sur le shikakai, j’y répondrai avec plaisir !

Vous pourriez aussi aimer...

3 commentaires

  • Reply Aglaé 17 avril 2017 at 11 h 01 min

    Merci pour la découverte, je connaissais le no-poo (que je ne pratique pas) mais pas cette poudre !
    Bonne journée,
    Aglaé

  • Reply Dame Encre 18 avril 2017 at 14 h 47 min

    Super article :) J’ai testé moi aussi en faisant des mélanges comme ça et je me suis vite rendue compte que je n’y arriverais pas au quotidien (voulant complètement passer au naturel). Du coup, j’ai trouvé une recette de shampoing solide à base de poudre de shikakai, huile de coco (pour ma part, ayant les cheveux très secs) et huile essentielle de menthe poivrée. Et c’est génial, j’ai tous les bienfaits, je vais plus vite et je ne salis plus ma douche ^^ Quand je l’utilisais seule aussi je remarquais que ça m’asséchait les cheveux ! Maintenant plus du tout, je les trouve doux :)

  • Reply Ownsl 18 avril 2017 at 20 h 01 min

    J’utilise aussi des poudres indiennes (brahmi et amla) mais j’avoue me perdre entre les temps de pose, les utilité, …
    e retiens que Shikakai = shampoing! merci

  • Répondre